Toi contre Moi [Jenny Downham]


















Résumé : 
Si quelqu'un blesse votre s½ur et que vous êtes n'importe quel homme, vous cherchez la vengeance, n'est-ce pas ?

Si votre frère est accusé d'un terrible crime et que vous êtes le seul témoin, vous bannissez tous les doutes pour le défendre. N'est-ce pas ce que chaque famille ferait ?

Quand la s½ur de Mikey clame qu'un garçon l'a attaqué à une fête, son monde où seul le travail et les filles comptent commence à tomber en morceaux.
Quand le frère d'Ellie est accusé de ce crime mais qu'il persiste à dire que c'est faux, son monde de révisions, d'examens et d'adaptation dans son nouveau lycée commence à s'assombrir.
Quand Mikey et Ellie se rencontrent, deux mondes entrent en collision.

Courageux et contre toute épreuve, ce roman est un livre qui parle d'être extraordinaire et de pouvoir supporter d'impossibles tensions. C'est un roman sur la sincérité, ainsi que tous les choix qui vont avec.
Mais par-dessus tout, c'est un livre sur l'amour - pour une famille aussi bien que pour l'autre.


Mon avis :
J'ai beaucoup entendu parler de cette auteure, notamment avec son roman "Je veux vivre". Roman d'ailleurs que je veux lire depuis quelques années et que je n'ai toujours pas lu mais ayant vu le film je peux attendre encore quelque temps avant de le lire. A ma médiathèque, j'ai eu le plaisir de découvrir qu'ils avaient ce roman c'est donc grâce à eux que j'ai pu découvrir cette histoire d'amour captivante !


Commençons par l'histoire, Mickey est l'aîné d'une famille de trois enfants. Il y a Holly sa petite soeur de 8ans qui lui voue un véritable amour car son grand frère et beaucoup plus présent que leur mère qui connaît un problème d'alcoolisme et il y a sa soeur de 15 ans, Karyn qui a subit une agression sexuelle lors d'une soirée. Puis nous faisons la connaissance de Ellie, jeune fille de 16 ans dont son frère Tom est accusé d'avoir abusé d'une jeune fille lors d'une soirée faite chez lui. Mickey veut à tout pris se venger et rendre justice à sa soeur qui n'arrive plus à remonter la pente après ce drame et Ellie est le témoin de son frère pendant le procès. Notre protagoniste décide donc de s'inviter à une fête organisé chez la famille Parker pour fêter le retour de Tom à la maison. Et à partir de ce moment là, nous rentrons dans le vif du sujet. Mickey va faire la connaissance d'Ellie ; c'est le choc de deux mondes différents. Le choc des classes sociales, des mentalités, des idées...
 
L'auteure nous offre une histoire d'amour envoûtante, captivante, ensorcelante avec deux personnages hors du commun, deux personnages qui se cherchent, qui ne vont pas se donner la vie facile.  L'énorme point positif de cette histoire c'est que la romance paraît réelle. Ellie ne tombe pas folle amoureuse de Mickey au bout de 2 pages et inversement. Certes il y a une attirance physique mais ils vont prendre leur temps. Elle a 16 ans, mais ce n'est pas une protagoniste nunuche ni écervelé. Elle est mature pour son âge et connaît les doutes, les incertitudes de son âge. Jenny Dowhnam a créer à ses personnages un caractère bien définit. Ils ont tous les deux un caractère bien trempés mais leur amour est beau et sincère. Nous voyons aux fils des pages la romance se développer, s'affirmer jusqu'à devenir une évidence dans leurs coeurs. Nous, nous reconnaissons dans cette histoire d'amour, de jeunesse où le monde n'est pas tout beau mais où un évènement peut créer des liens si forts au moment où nous nous y attendions le moins. 
 
Cette histoire d'amour m'a transporté, m'a enivré. Ils ont tout pour être ensemble, pour vivre heureux mais comment affronter la famille, comment leur expliquer qu'ils ont rencontrés l'amour dans ces deux familles réunit autour du même procès mais pas du même côté du couloir. Nos deux amoureux vont devoir affronter des épreuves, ils vont être mis face à leurs responsabilités et à leurs choix. Il ne peut pas y avoir de retour en arrière. J'ai aimé que cette histoire se passe dans deux milieux sociales différents et le fait, également, que quoique les autres puissent faire quand l'amour, le vrai est bien présent rien n'est impossible. 
 
De plus, j'ai accroché au style d'écriture de l'auteure qui est très simple et fluide mais remplis d'émotions. Je me suis laissée transportée dans cette histoire, dans cet univers. Comme Karyn et Mickey nous voulons que la vérité éclate et nous, nous posons une question tout le long du roman : "Est-ce que c'est Tom qui ment et il est bien coupable ou est-ce Karyn qui a inventé cela parce qu'elle regrettait d'avoir céder aux avances?'. L'auteure a réussi à me mettre le doute et malgré que la romance domine tout, elle n'a pas oublié de résoudre cette question qui reste le fil conducteur du roman. 
 
Les deux protagonistes sont ceux qui m'ont le plus touchés, bouleversés et emportés dans leur histoire. Holly est toute mignonne et à un véritable amour pour son frère, Karyn a vécu un choc important mais je l'ai trouvé par moment injuste. Mr Parker (le père d'Ellie et Tom) je l'ai détesté du début à la fin. Son attitude est misérable. Au début j'ai eu du mal a accroché avec la mère d'Ellie mais heureusement à la fin elle ouvre les yeux et évolue. En plus, de mettre en scène des personnages touchants, entiers, ils évoluent et mûrissent tout le long du roman. 
 
En conclusion, un livre touchant, bouleversant par son histoire d'amour que j'ai tout simplement adoré. Des personnages sincères, une plume par laquelle nous nous laissons transporter. Une histoire qui se déroule autour d'un sujet difficile mais que l'auteure a préféré placé au second degré pour laisser entièrement place à la romance.
 
Avis de mes partenaires : Emmatom  
 
Editeur : Plon Jeunesse
Auteur : Jenny Downham
Prix : 17.30¤

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (23.22.240.119) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Livre-passion91

    15/09/2013

    .. Ah ? Et c'est là qu'on se di qu'on est loin dans l'actu : la couverture a changé ? Bon. Ahah ! Sinon ce livre me tente énormément !

  • FloydBooks

    11/09/2013

    Cette histoire a l'air magnifique, tout à fait mon style!

  • ma--bibli0theque

    28/08/2013

    Je connais l'auteur de nom avec son roman "Je veux vivre" (je ne savais pas qu'il y avait un film d'ailleurs !) mais je n'ai jamais lu aucune de ses oeuvres. Quitte à choisir, ce roman me tenterait plus que "Je veux vivre!" !

  • Black-Moon-At-Midnight

    28/08/2013

    Bah on est deux à l'attendre ! Mais pour la chronique des romans que je ferais un article groupé. Et j'ai entendu dire que le film du 3ème tome serait en 2 parties. Bref j'ai hâte !

  • Black-Moon-At-Midnight

    28/08/2013

    D'accord ça marche ! :) comme tu as pu le voir, j'ai enlevé le contenu de l'article des accusations... comme quoi je ne suis pas rancunière comme l'autre...

  • Black-Moon-At-Midnight

    27/08/2013

    J'aime la dystopie, c'est un genre que j'affectionne beaucoup notamment avec la série "La Forêt des Damnés" de Carrie Ryan que j'ai adoré ! Mais avec "Promise" malgré que l'auteure est une écriture douce et légère, il manquait beaucoup d'actions et je l'ai trouvé plat. Je veux quand même lire la suite car Ky est un perso qui m'intéresse vraiment mais il ne fait pas partie de mes priorités. J'ai lu "Le dernier jour de ma vie" de la même auteur que "Délirium". J'en entends beaucoup parler de cette série, je pense peut-être m'y laisser tenter un jour si l'occasion se présente :)

    >> Je n'ai pas lu beaucoup de Dystopie à par "Promise" et "Delirium". En tout cas, il est clair que je ne lirai pas la suite de "Promise", mais je lirai avec grand plaisir le tome 2 de Delirium, car j'en suis à un passage qui m'intrigue trop et je me demande où elle a bien pu se tiré de ces Cryptes ! (désolé de dire des petites choses mdr). Puis bah je me spoile toujours la fin pour savoir si je vais apprécié le roman quand je l'achète et j'ai hâte de le finir. Et j'avais commencé à lire le one shot de Lauren Oliver, et je n'ai pas aimé. Je l'ai trouvé long et répétitif. Donc on va dire que je me suis réconcilié avec l'auteure et le genre pour Delirium, une paire de coup faudra que je pense au champomy pour la chronique mdr.

  • Black-Moon-At-Midnight

    27/08/2013

    Je le vois souvent en magasin, je pense que tu pourras le trouver facilement :)
    Tu rentres en terminale cette année ? Pour ma part, j'attaque ma première année de licence de Lettres Modernes :)

    Ah peut-être que j'aurais de la chance pas comme avec "La dernière chanson" de Sparks, ils ne l'ont jamais ! >.< ah par contre à Hyper U j'ai vu son nouveau roman et j'ai lu quelques passage et j'adore xD. Bon le prix je l'adore aussi *ironie* mdr. Oui en Terminale secrétariat. Bonne chance pour la Fac alors :). Tu souhaites faire quoi ensuite ?

  • Black-Moon-At-Midnight

    27/08/2013

    Franchement si tu as l'occasion de l'emprunter vas y ! :) car c'est totalement différent de Promise.

  • Black-Moon-At-Midnight

    27/08/2013

    Ah bon tu n'as pas lu Delirium ? Tu comptes la lire un jour ? En tout cas, je l'ai presque terminé et ça ne sera pas un coup de coeur comme certaines personnes, mais j'ai plus aimé que Promise ça s'est sûre mdr. Donc c'était bien le livre de Ally Condie qui ne m'a pas plu, et non le genre. Sinon le fait que l'amour soit considéré comme étant une maladie mortelle et interdite dans ce monde j'ai trouvé ça un peu tiré par les cheveux au début, mais quand je suis entrée dedans, je me suis prise au jeu. ^^ Puis la meilleure amie de Lena (personnage principale qui nous raconte tout), Hana je l'adore elle donne un truc de frais dans les pages et sa façon de penser j'aime bien. Certes, Lena change au file du roman, grâce à Alex... Et y a des passages que j'ai adoré ! :)

  • Black-Moon-At-Midnight

    27/08/2013

    Ne t'en fais pas je ne lui réponds plus je lui ai dit tout ce qu'elle voulait savoir et changé ce qu'il fallait donc tant pis pour elle ! Puis une étudiante qui parle de la sorte, ça fait mal aux yeux je trouve !

Report abuse