Une Place à Prendre [J.K Rowling]




Une Place à Prendre [J.K Rowling]











Résumé : 
Bienvenue à Pagford, petite bourgade anglaise paisible et charmante : ses maisons cossues, son ancienne abbaye, sa place de marché pittoresque... et son lourd fardeau de secrets. Car derrière cette façade idyllique, Pagford est en proie aux tourmentes les plus violentes, et les conflits font rage sur tous les fronts, à la faveur de la mort soudaine de son plus éminent notable.
Entre nantis et pauvres, enfants et parents, maris et femmes, ce sont des années de rancunes, de ranc½urs, de haines et de mensonges, jusqu'alors soigneusement dissimulés, qui vont éclater au grand jour et, à l'occasion d'une élection municipale en apparence anodine, faire basculer Pagford dans la tragédie.
 
Mon avis : 
Comme la plupart d'entre vous la saga internationale "Harry Potter", je l'ai absolument aimé, adoré. Cette série m'a accompagné de mes 6 ans à mes 16ans. J'ai donc grandi avec elle, avec les personnages. C'est l'univers sombre, mystérieux, enivrant, attractif ainsi que ses personnages qui m'ont fait adoré cette univers. Donc en ayant aimé cette série, c'est tout naturellement que le 28 septembre 2012 je me suis rendu à la librairie pour me procurer le nouveau roman de J.K Rowling. Vous allez me dire pourquoi avoir attendu tout ce temps pour le lire alors que j'avais adoré sa précédente série ? Et ben parce que j'ai lu beaucoup d'avis différents sur ce roman et notamment pas mal d'avis négatifs. Pas mal de lecteurs ont été déçu par ce nouveau roman de l'auteur et puis il fallait que je trouve du temps pour le lire car c'est un bon gros pavet de 680 pages.
Il y a deux semaines donc je me suis lancée dans cette aventure en essayant de me détacher de tous les avis négatifs et je m'étais préparé a trouver un univers totalement différent de celui d'Harry Potter. Globalement, je n'ai pas été déçue et j'ai apprécié ce roman malgré quelques petits points négatifs.
 
Au niveau de l'histoire, chaque chapitre est consacré à un différent personnage. J'ai beaucoup aimé cet aspect là car cela nous permet de voir les différentes pensées, les points de vus différents de chaque personnage et voir l'opinion qu'ils ont l'un de l'autre. Nous arrivons dans une petite bourgade d'Angleterre qui s'appelle "Pagford". Aux premiers abords, c'est une petite ville qui donne envie de s'y installer car le paysage à l'air beau, calme. Tout dans cette ville semble paisible, chaque chose est à sa place, tout bien ordonné. Mais qui dit petite bourgade, dit que les nouvelles vont très vite et les rumeurs vont bons trains. Première nouvelle sur laquelle chaque personnage vont se jeter dessus, c'est la mort du notaire et du conseiller paroissial Barry Fairbrother. Il est décédé d'un anévrisme. Si pour certains la nouvelle est terrible pour d'autres c'est la joie. En effet l'histoire va tourner autour de sa place à prendre (d'où le titre du roman). Et à partir de là les rumeurs, les scandales, les révélations, les mystères et un combat de chien va se mettre en place entre chacun des habitants. Un autre point positif c'est que l'histoire ne parle pas que de la place à prendre, même si c'est l'intrigue principale mais nous assistons à plusieurs intrigues entre chacun des personnages, car certains ont des problèmes importants et graves. C'est d'ailleurs plus ce côté là qui m'a touché, plutôt que l'intrigue de l'histoire.
 
/!\ Attention rique de petit spoiler.
Passons aux personnages. Il y a  ceux que j'ai adoré, que leurs histoires m'ont touché, m'ont fait vibré et m'ont donné envie de lire, de lire leurs histoires, leurs problèmes, de faire plus ample connaissance avec eux, au point de me faire devenir accro. Puis y a ceux que je n'ai pas aimé du début  à la fin et avec qui je n'ai pas su créer de liens. Petit point négatif, c'est qu'il y a beaucoup de personnages et il m'a fallu un petit moment pour m'habituer, et à me souvenir de qui était qui. J'ai dû, dans les 150 premières pages, revenir parfois au début pour re situer les personnages dans leur contexte. Parmi ceux que j'ai adoré il y a la famille Bawden : Kay et Gaia. Kay est une femme qui a su me touché par rapport à son métier mais aussi par sa relation avec Gavin. Elle a quand même abandonné son métier, sa ville et arracher sa fille Gaia pour un homme qui ne la méritait pas et surtout qui n'est pas capable de savoir ce qu'il veut. Gaia est la fille très belle qui a du mal à vivre car elle a été retiré de son lycée, de ses amis pour aller dans un patelin qu'elle déteste. Ensuite, Krystal Weedon et son frère Robbie m'ont attendris au plus haut point. Ce sont je pense mes personnages préférés de ce roman. Krystal 16 ans et Robbie 3 ans et demi, sont élevés dans la crasse, dans la drogue et pour ainsi dire dans la prostitution. Une mère junkie qui n'hésite pas à donner son corps pour de la came. Krystal est une fille qui n'est pas apprécié dans son lycée. Un caractère très fort, que la moitié des mecs lui ont passés dessus ... Malgré son caractère qui au premier vue d'oeil paraît repoussant, elle a ce petit quelque chose qui m'a fait passé au-delà de tout cela. Elle est réellement attaché à son frère, d'ailleurs c'est la seule qui s'en occupe réellement et qui fait attention à lui dans ce monde. Elle a su me bouleversé car c'est une fille malheureuse, qui souffre de sa relation avec sa mère, de ne pas avoir de famille malgré son caractère et l'image qu'elle renvoie. Je dois avouer que par moment elle est vraiment détestable et nous avons envie de lui mettre une gifle mais malgré cela elle a su me faire dépasser les préjugés et les clichés. Ensuite Andrew Price, est un adolescent de 16 ans qui m'a fait succombé à son charme car il a un père que j'ai voulu claqué du début à la fin. Je n'ai pas pu le supporter et j'avais des envies de meurtres à chaque fois que je lisais ses passages ou encore ce qu'il faisait endurer à ses fils. Amoureux d'une très belle jeune fille, Andrew va tout faire pour attirer son attention. 
Dans les personnages avec lesquelles je n'ai pas accroché, on retrouve Simon Price et Ruth Price. Simon a cause du calvaire qui fait subir à sa famille et Ruth qui n'est pas capable d'ouvrir sa bouche devant son mari et qui n'est pas capable de prendre une décision pour se sortir de là. La famille Mollison, rien à faire, du début à la fin je n'ai pas réussi à m'attaché à eux. Ils sont dans la soif de pouvoir, de haine et de vengeance. Seule Samantha, a réussi à se sortir du lot et à réussi à me faire sourire par son attitude. Jawanda Parminder est aussi un personnage que j'ai trouvé exécrable envers sa fille cadette. Elle n'est pas capable de voir à quel point celle-ci souffre. D'ailleurs sa fille elle, a su m'attendrir. 
Un autre point positif, c'est que tous les personnages ont des liens entre eux et au fil du roman nous les découvrons. 
 
La fin du roman m'a bouleversé, je ne pensais pas que l'histoire aller se terminer ainsi. Je pensais que l'histoire aller à se terminer dans un véritable happy end mais l'auteur nous remet les idées en place et nous montre que dans la vie tout n'est pas tout rose comme nous avons tendance à le penser. A la lecture des dernières pages c'est la colère, la haine, la rage que j'ai ressenti. Elle m'a ému, touché, j'avais les larmes aux yeux et j'ai du attendre 10 bonnes minutes avant de m'en remettre. 
 
En conclusion, malgré quelques notes négatives c'est un roman que j'ai aimé, apprécié. Cela a été un véritable bonheur de retrouver l'écriture fluide et attractive de J.K Rowling qui m'a fait voyagé durant mon enfance et mon adolescence. Et c'est avec un grand plaisir que je lirais son prochain roman. Une histoire qui nous fait passer par diverses émotions : la joie, le bonheur, l'amitié, l'amour, la violence, la haine, la rage, la colère ... Les personnages ont su pour la plupart me toucher par leurs problèmes, leurs histoires et les révélations que nous découvrons au fil du roman sur eux. Le plaisir de découvrir les liens qui lient les protagonistes les uns aux autres. L'auteur nous offre une comédie de moeurs, des tragédies teintés d'humour noir. Elle nous renvoie en pleine face les hypocrisies sociales que nous avons dans notre société. Elle fait exploser tous les clichés et nous montre qu'une apparence ne révèle pas forcément la vérité. Je n'ai pas remarqué les 680 pages, je les ai lu avec plaisir et envie. Un conseil pour lire ce roman, il faut déjà se préparer au fait que c'est un univers autre que Harry Potter et que c'est un roman pour adulte donc cela change du tout au tout et se détacher des avis négatifs que nous pouvons trouver pour apprécier au mieux ce roman. De plus, je pense que l'histoire de la famille Weedon n'est pas prête de me sortir de la tête.

 Avis de mes partenaires : Mon-Repaire-Littéraire
 
Editeur : Grasset
Auteur : J.K Rowling
Prix : 24¤ 
 
 
Une Place à Prendre [J.K Rowling]

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.158.30.219) if someone makes a complaint.

Comments :

Report abuse