Phaenix : Les Cendres de L'oubli [Carine Rozenfeld]




Phaenix : Les Cendres de L'oubli [Carine Rozenfeld]








Résumé :
Elle a 18 ans, il en a 20. À eux deux ils forment le Phænix, l'oiseau mythique qui renaît de ses cendres. Mais avant de le devenir, ils devront se retrouver et s'unir dans un amour pur et éternel...
Depuis l'origine du monde, le Phænix meurt et renaît perpétuellement de ses cendres. L'être fabuleux est constitué de deux âmes s½urs. À chacune de ses résurrections, ses deux moitiés doivent se retrouver et s'aimer pour reformer l'oiseau légendaire. Car lui seul a le pouvoir d'éloigner les menaces qui pèsent sur l'humanité. Malheureusement, les deux amants ont été séparés et l'oubli de leurs vies antérieures les empêche d'être réunis...
Aujourd'hui, dans le Sud de la France. Anaïa a bientôt dix-huit ans. Elle a déménagé en Provence avec ses parents et y commence sa première année d'université. Passionnée de musique et de théâtre, Anaïa mène une existence normale. Jusqu'à cette étrange série de rêves troublants dans lesquels un jeune homme lui parle et cette mystérieuse apparition de grains de beauté au creux de sa main gauche. Plus étrange encore : deux garçons se comportent comme s'ils la connaissaient depuis toujours... 
Bouleversée par ces événements, Anaïa devra démêler le vrai du faux, comprendre qui elle est vraiment et qui saura la compléter. Elle devra souffler sur les braises mourantes de sa mémoire millénaire pour redevenir elle-même. S'ouvriront alors les portes d'une nouvelle réalité dans laquelle amour et fantastique sont étroitement liés.
 
Mon avis : 
"Phaenix : Les Cendres de L'oublis" est un roman dont j'ai lus énormément d'avis plus que positifs à sont sujets, la couverture étant très belle et l'histoire m'intéressant je me suis donc lancée dans cette lecture. Je dois quand même avouer que j'ai mis 5 mois avant de le sortir de ma bibliothèque, et quelle belle bêtise ! En effet même s'il m'a fallut du temps pour le lire (cause des révisions du bac blanc --'), j'ai totalement adhéré à cet univers, à cette ambiance à la fois sombre et chaleureuse, électrique et douce. L'auteur a une écriture fluide, simple mais qui sait nous envoûter, nous ensorceler, nous emmener avec elle, dans son monde, dans son imagination. Lors de cette lecture, Mme Rozenfield a réussi à me faire ressentir diverses émotions : la joie, le rire, la tension, le suspense, la nervosité, l'énervement mais aussi l'amour, l'amitié, la tendresse ... "Les Cendres de L'oublis" est un roman ravageur, car il te prend aux tripes. Une fois commencer on a beaucoup de mal à lâcher le bouquin, car il est tellement prenant qu'on a toujours envie de savoir la suite, de voir où l'auteur veut nous amener. Le suspense est bien présent, on se laisse transporter dans le quotidien d'Anaïa qui peut être le notre. Le domaine de la musique étant présent j'ai été ravi. J'aime beaucoup la musique et ça m'a permit de découvrir des morceaux que je ne connaissais pas grâce à la liste des musiques présentes dans le roman que l'auteur nous a gentiment récapitulé à la fin. De plus les conversations facebook m'ont bien fait rire car elles s'inscrivent bien à notre actualité et cela rajoute un côté réel à l'histoire. Nous avons vraiment l'impression qu'Anaïa peut être parmi nous. 
Anaïa est une héroïne que j'ai vraiment adoré, elle a su me toucher par ses interrogations, par ses étranges rêves et par son côté jeune fille timide qui rougit à la vue d'un torse nu. Elle m'a fait sourire et je me suis reconnu à travers elle sur certains points de sa vie, de son quotidien. C'est une jeune fille pétillante avec laquelle nous aimerions bien sympathiser en vrai. Garance est une fille métisse, amie d'enfance d'Anaïa que j'ai beaucoup apprécier, par son humour, ses attentions et par ses maladresses. Eidan ! Eidan ! C'est le personnage masculin que j'ai adoré d'entrée de jeu. Mystérieux, sombre, mélancolique, triste, musicien, beau, bref le mec parfait ! Un côté mystérieux qui attire, la mélancolie qui te donne envie d'aider, de réconforter et la musique ! Qu'est-ce que j'aurais aimé être à la place de notre héroïne. Enry m'a fait tout l'effet contraire d'Eidan, le personnage trop prétentieux, limite trop parfait. Je n'ai pas du tout accroché avec lui. 
Ce roman est donc un véritable petit bijou de la littérature jeunesse, c'est avec une grande impatience que je me langui de retrouver Eidan (:D), Anaïa et Garance ainsi que les rêves d'Anaïa pour découvrir comme son histoire, leur histoire va évoluer au fil du temps. L'univers sombre, mystérieux, envoûtant de l'auteur me manque déjà ... 
 
Avis de mes partenaires : Mon-Repaire-Littéraire
Read-A-Passion  

 
Editeur : Robert Laffont
Auteur : Carina Rozenfield
Prix : 17.90¤
Phaenix : Les Cendres de L'oubli [Carine Rozenfeld]

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (23.22.240.119) if someone makes a complaint.

Comments :

Report abuse