Jours sans Faim [Delphine de Vigan]














Résumé :
« Cela s'était fait progressivement. Pour en arriver là. Sans qu'elle s'en rende vraiment compte. Sans qu'elle puisse aller contre. Elle se souvient du regard des gens, de la peur dans leurs yeux. Elle se souvient de ce sentiment de puissance qui repoussait toujours plus loin les limites du jeûne et de la souffrance. Les genoux qui se cognent, des journées entières sans s'asseoir. En manque, le corps vole au-dessus des trottoirs. Plus tard, les chutes dans la rue, dans le métro, et l'insomnie qui accompagne la faim qu'on ne sait plus reconnaître.
Et puis le froid est entré en elle, inimaginable. Ce froid qui lui disait qu'elle était arrivée au bout et qu'il fallait choisir entre vivre et mourir. »
 
Mon avis :
C'est le troisième livre de cette auteure que je découvre et c'est aussi son premier roman en tant qu'écrivain. Après l'immense succès de ce roman "No et Moi", j'ai voulu la découvrir avec "Les Jolies Garçons" et maintenant avec celui-là. C'est un livre qui a pour sujet, un sujet difficile. En effet pour résumé brièvement l'histoire c'est 36 kilos pour 1m75. C'est donc comme vous avez pu le deviner un roman qui a pour thème l'anorexie mentale. Sujet qui m'intéresse car j'essaye de comprendre comment certaines personnes font qu'elles arrivent à ce détruire à ce point, sans même sans rendre compte. Malheureusement c'est une maladie dont maintenant pas mal de jeunes ados ont. Je pense que c'est le phénomène de mode qui a accentué justement cette maladie, car de plus en plus de filles veulent ressembler au mannequin des magasines. Cette maladie est une maladie complexe qui peut être causé par d'autres choses comme le phénomène de mode par exemple si les adolescentes ont un cadre difficile ou autre.
Bref pour revenir à l'histoire, celle-ci m'a touché car on suit donc une fille de 19 ans qui mesure 1 m 75 pour seulement 36 kilos. L'histoire se déroule dans un hôpital, nous voyons qu'elle essaye de se réalimenter, de reprendre du poids mais que la maladie est toujours ancré au plus profond d'elle. Une histoire qui touche et qui bouleverse. L'auteure maîtrise la psychologie de Laure (personnage principale) et nous renseigne bien sur l'anorexie mentale.
C'est pour moi un roman qui sensibilise au sujet de l'anorexie et qui nous montre aussi à quel point la guérison est dur et longue. De plus, l'auteure a une écriture fluide et simple qui nous permet de suivre l'histoire sans aucun problème.
 
Editeur : J'ai Lu
Auteur : Delphine de Vigan
Prix : 5.60¤
 

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.225.59.14) if someone makes a complaint.

Comments :

  • LesLivresDeL

    02/01/2013

    Hum... j'hésite... No et moi m'a vraiment plu, mais petite déception pour Les jolis garçons alors j'ai peur d'être à nouveau déçue, mais j'ai envie de le lire... j'irai le voir de plus près!!! Je le note quand meme

  • the-world-books

    18/12/2012

    J'ai déjà lu un autre livre de cette auteure : No et moi et j'avais vraiment aimé ! :)

  • Livre-passion91

    15/12/2012

    je ne connais pas

  • O-Read-Or-Dead-O

    09/12/2012

    J'aimerai beaucoup le lire surtout que c'est un sujet qui m'intéresse pour les même raisons que toi^^

  • Read-A-Passion

    09/12/2012

    Pas mon style comme tu le sais

  • 4-hobbies

    09/12/2012

    La couverture et le titre mon intrigué, le résumé et ton avis son pas mal.. Je note toujours

  • splendide-Books

    08/12/2012

    Pourquoi pas, je n'ai jamais lu sur ce sujet mais ça peut être intérésant ^^

  • DreamingOfWords

    08/12/2012

    Ce livre me fait assez envie. :)

  • passion-bouquins

    08/12/2012

    il semble interessant.

Report abuse